Tove Lo

Comme vous commencez à le savoir sur le blog en plus de parler beauté j’aime parler musique et de mes coups de cœur en la matière, et le dernier en date n’est autre que la belle et très talentueuse Tove lo.

Du haut de ses 26 ans cette jeune suédoise n’a rien à envier à ses copines Robyn et compagnie, son tube « habits » est passé en boucle sur les ondes fm tout l’été et continue à faire sa place dans les charts du monde entier. Du coup quand j’ai vu que son album était sortie ni une ni deux il fallait que je l’écoute et le bilan est plus que positif !

Queen of clound se divise en trois parties  ( le sexe, l’amour et la douleur ) à chaque chapitres son intro histoire de savoir ou l’on se situe dans la relation ( dans l’album ) car oui pour moi Tove Lo décompose avec brio le déroulement d’une relation amoureuse tout ça à travers 13 chansons aussi réussies les unes que les autres.

L’album peut parfois paraitre un brin vulgaire notamment avec le titre ou les paroles sont plus qu’explicites  » Talking Body  » ( If you love me right, we f..k for life ,On and on and on ) mais celui-ci peut aussi tomber dans le romantique-dépressif avec « Habits  » cette hymne post rupture au refrain touchant ou l’artiste se lâche complétement et crie sa vulnérabilité « Spend my days locked in a haze trying to forget you babe.. gotta stay high all my life to forget i’m missing you … » dans  » like em young  »  celle-ci chante sans complexe que l’âge est juste un nombre et qu’elle aime les hommes jeunes  » age is just a number…Hey boy, you’re to young for me, but I don’t care ’cause you are all I see« . En écoutant l’album on se rend vite compte qu’amour et drogues vont de pair pour la chanteuse l’aidant parfois dans les moments difficiles.

Tove lo ne révolutionne absolument pas la pop musique qu’on se le dise mais à réussie à nous offrir 13 tubes addictifs qu’on ne se lasse pas d’écouter en boucle sans risquer l’overdose.

Echosmith

Attention la je vais te parler d’un GROS coup de cœur, le genre de coup de cœur qui fait que j’écoute l’album en boucle toute la journée, dès que je sors pour faire les courses, dès que je fais la moindre chose, le genre de coup de cœur qui me donne envie ( chose rare ) d’acheter l’album ( chose que je me suis empressée de faire ) . Mon gros coup de cœur du début d’été c’est le groupe Echosmith.

Le groupe d’indie-pop composé de 4 frères et sœur c’est formé 2009 à Chino ( Californie )  a été classé parmi les 100 groupes à surveiller de près celons le magasin alternative press l’année dernière, signé sur le célèbre label warner bros records malgré leurs jeunes âges le groupe à su nous composer un album que je qualifierais de parfait ( si si je suis parfaitement objective ) enchainant les balades comme  » Bright  » ou bien encore  » Tell her ou lover her  » ( ENORME COUP DE COEUR pour cette dernière, j’aime absolument tout de cette chanson, la mélodie, les paroles, tout ! )  comme les chansons plus pop tel que  » Safest place  » ,  » Up to you  » ou  » Cool kids  » avec brio.

Talking dreams leur premier album, sera sans nul doute ma bande son de cette été, l’album nous transporte littéralement, c’est le genre d’album qui donne envie de tomber amoureux, qui donne à l’écoute de certain morceaux le sourire aux lèvres.

C’est en regardant une émission sur mtv  que je suis tombée sur le groupe en me disant :  » c’est pas mal  » puis j’ai été sur spotify pour vraiment me faire un avis  et c’est la que la magie à opérée.

Certes vous pouvez penser que le groupe sent le déjà vu et qu’ils n’ont rien inventé, c’est probablement vrai, mais gardez bien en tête qu’ils sont jeunes et ont encore à apprendre.

En tout cas avec ce premier album il ne fait aucun doute pour moi qu’Echosmith sera dans un futur, un groupe populaire dans son genre musical.

 

In The Valley Below

En ce qui concerne la musique je peux passer de la pop, à l’électro comme au rock. C’est en allant sur le blog de Lauren Conrad ( mais si tu sais la fille qui jouait dans the hills et qui maintenant est une gourou de la beauté ) que je suis tombée sur sa liste des 10 chansons pour faire un road trip et la ce fut le coup de foudre entre moi et le groupe  » In The Valley Below  »

Le groupe est formé de Angela Gail  ( Michigan ) et Jeffrey Jacob ( Menphis ) couple à la vie comme sur scène, ils traitent à travers leurs chansons des sujets comme le sexe, la religion ou bien encore la criminalité. Ils ne nous sont pas totalement inconnu puisque qu’il était venu nous rendre visite l’été dernier dans le cadre du festival rock en seine et jouait au trianon en décembre dernier

Le duo californien au look vintage mélange les influences, rock, folk, électro à travers leurs titres avec par exemple l’excellent et addictif « Peaches » ou bien encore « Stand Up ».

Un album devrait voir le jour d’ici peu ( aout il me semble ) en attendant nous pouvons nous régaler avec l’ep sortie en début de mois.

Un groupe à suivre de très très près !

http://inthevalleybelow.com/