Tony Moly BCDation cushion +

Si vous me suivez depuis un petit moment vous devez savoir que les cushions et moi au départ c’était pas vraiment ça, mais c’était avant de tomber nez à nez avec la missha m magic cushion moisture qui a commencée à me faire un peu changer d’avis, mais celle qui m’a définitivement convaincue et m’a fait tomber du côté obscur des cushions c’est bien la Tony Moly BCDation +.

La particularité de cette cushion c’est qu’elle combine à elle seule : bb cream, cc cream, fond de teint et cushion ,c’est un nouveau concept tout en un qui donne un effet lisse, naturel à la peau tout en étant longue tenue.

BB : pour un teint naturel, CC: hydratant comme une crème, Foundation : une couvrance sans faille même sur les imperfections tout en ayant besoin d’une toute petite quantité de produit.

Comme ça sur le papier avec toutes ses belles promesses elle vend du rêve mais en réalité ça donne quoi?

Le packaging, bon je crois qu’on ne peut pas faire plus simple et sobre, cette cushion est tout simplement classe et ce qui m’a poussé à la prendre c’est son boitier noir avec des micros paillettes ( qu’on ne voit malheureusement pas sur la photo ) il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre.

Comme toujours on retrouve dedans un miroir et une air puff plus au moins rigide pour l’application du produit, celle-ci d’ailleurs, stop grâce au côté air du coussin la contamination des bactéries ce qui la rend plutôt hygiénique mais ne dispense pas pour autant de la case nettoyage. La taille de la puff est plus grande que les autres puff que je peux avoir dans d’autres cushions ( missha, the face shop..) du coup je trouve l’application beaucoup plus facile et plus rapide, un bon point en plus pour elle !

La cushion existe en trois teintes 1 vanille beige, 2 : skin beige , 3 : warn beige, j’ai pris la couleur skin beige car en regardant les swatches on se rend compte que les teintes sont vraiment très pâles et vanilla beige m’aurait fait ressembler facilement à un fantôme. La teinte skin beige contient des sous tons jaunes, parfait pour ma carnation.

Ce que j’aime dans cette cushion c’est qu’elle délivre une excellente couvrance avec un fini semi-mat sans le moindre effet cakey, au contraire elle a un effet plutôt naturel genre ma peau en mieux. Côté tenue je n’ai rien à lui reprocher, en poudrant mon visage elle tient facilement 5h avant que mon visage commence à briller mais pas comme une boule à facettes, non elle donne un léger glow.

(moi après la première utilisation)

C’est tout simplement l’amour fou entre la BCDation plus et moi ( j’ai déjà une refill qui m’attends ), je sais que je peu compter sur elle quand j’ai des longues journées. De plus il suffit de  » tremper  » ( si ont peut dire ça comme ça )  la puff dans le produit une fois pour faire facilement tout son visage.  Vraiment l’essayer c’est l’adopter.

 Si je ne devais garder qu’une seule cushion ça serait elle ! rendez-vous dans quelques mois pour voir si elle restera ma favorite.

Publicités

Makeon Princess Gel Pencil Eyeliner

Il y a peu de temps roserosehop a lancé un appel pour recruter des blogueuses afin de tester des produits de la marque Tosowoong (surtout connus pour sa fameuse brosse), j’ai eu la chance d’être sélectionnée, je vais donc vous présenter aujourd’hui les princess gel pencil liner, attention gros coup de cœur !!!

Les liners existent en trois sets, le premier : season 1 femme fatal avec des couleurs burgundy, noir, marron.., season 2 sexy marine avec des teintes bleues, verts, violets.. en rapport avec le monde marin et le season 3 que j’ai la chance de recevoir ( en plus c’est celui que je préfère des trois une chance ! ) cleopatra avec des teintes bronzes, marrons.. tout ce que j’aime et porte au quotidien.

Parlons packaging, les liners se trouvent dans un petit boitier métallique solide, le format est idéale quand on voyage, ça se glisse facilement dans une trousse ou bien une valise.  Je ne suis pas une grande fan des packagings ultra girly avec du rose et tout ce qui va avec mais la je dois dire que je trouve le dessin dessus mignon, je trouve que cleopatre à un petit coté pin-up qui n’est pas pour me déplaire.

A l’intérieur on retrouve cinq crayons :

Un orange ( Sunshine ) avec des micro paillettes or,

Blonde : est jaune et contient comme Sunshine des micro paillettes or,

Deep bronze est or,

Glam Brown est un marron clair

Dark Brown un marron foncé.

Comme vous pouvez le voir la pigmentation est au rendez-vous et les couleurs sont lumineuses. Ce que j’aime avec ce genre de crayons c’est qu’ils peuvent servir en liner et ou fap, mais je préfère m’en servir en liner. La mine des crayons est fine comme les Etude House et glisse parfaitement sur la peau, un seul passage suffit pour avoir une couleur intense, si vous êtes novices je vous les recommande vivement. Une fois mis, il ne bouge pas d’un poil et ne transfère que légèrement au cours de la journée. Par contre si vous êtes une adepte des textures mats passé votre chemin car malheureusement tous les crayons ont un fini satinés/pailletés ou bien encore métalliques c’est bien le seul reproche que je peux trouver c’est qu’il manque des mats dans leurs boitiers.

La marque mise énormément sur le côté waterproof, longue tenue des gel eyes et c’est absolument vraie, à coté les Etudes Houses c’est du pipi de chat, ce sont les stylos les plus waterproof que je connaisse, du coup je vous laisse deviner, pour le démaquillage il faut s’accrocher ! oublie de suite les lingettes ça ne partira pas ( j’ai fais le test à part avoir la mains rouge c’est tout ce qu’il se passe ) ensuite j’ai essayé avec mon baume démaquillant de chez holika holika ( gonyak jelly in cleasing cream) que j’aime d’amour, la couleur est juste un chouilla partie, vient donc l’huile et c’est bien de cette seule manière que j’ai réussie à en venir à bout donc si le démaquillage à l’huile n’est pas votre truc passez votre chemin.

Si vous êtes à la recherche de gel liner de bonne qualité, très pigmentés avec une tenue irréprochable, ils sont fait pour vous !

Si jamais vous êtes intéressée le set est actuellement à 8,62$ (sans les frais de port) sur le site de roserosehop

Etude House box#10

Comme chaque mois c’est l’heure de la review sur la box que j’ai le plaisir de recevoir de la part d’Etude house, plus que deux et c’est la fin d’une aventure mais sans plus attendre découvrons ce que contient la box qui est basée ce mois-ci sur leur dernière collection : berrydelicious. Je vous laisse deviner cette box sent la fraise à plein nez ! Amateur de fruits rouges cette collection est pour vous !

Berrydelicious cream blushers : ce blush qui sent bon la fraise est censé donné un look naturel à nos joues, je dois dire que c’est réussie ! j’adoooooore ce blush même si il faut avoir la main légère car côté pigmentation ça envoie du lourd. La texture est très étrange car même si la marque la décrit comme cream, personnellement je trouve que c’est un mix de poudre et de crème au touché. Je l’ai reçu dans la teinte 1.

Berry Delicious Any Cushion :  Je n’ai pas complétement ouverte cette cushion car ayant pas mal de fonds de teint entamés, je n’ai pas envie de faire de gaspillage, mais il s’agit precious mineral any cushion qui a juste changé de packaging pour cette collection. Cette cushion apporte un look  » flawless  » et naturel tout en promettant une bonne couvrance. Bon perso je craque complétement pour le packaging, mais je trouve dommage que la puff n’est pas une petite fraise quelque part.

Color Liquid Lips Juicy : Ce produit va créer un effet brillant,  » watery  » et longue tenue. J’aime sans aimer ce produit. J’aime la couleur, la pigmentation qui est plus qu’excellente (accroche toi bien pour enlever le produit sur tes lèvres) et le fait qu’il reste toujours un peu de la teinte sur mes lèvres, mais je n’aime pas l’odeur que je trouve écœurante bon certes elle ne reste pas longtemps mais suffisamment pour que ça me freine de l’utiliser et le côté shine, glossy (heureusement l’effet lèvres mouillées s’en va rapidement).

Fantastic color eyes  » strawberry fondue «  : Ce que j’aime dans les palettes Etude c’est leurs formats, c’est juste hyper pratique quand tu pars en week-end ou en voyage, ça se glisse facilement dans une valise ou une trousse makeup. On retrouve des mats et irisés, pailletés, de quoi satisfaire tout le monde et nos envies, et comme d’habitude la pigmentation est au rendez vous. Je vois déjà d’ici les makeup que je fais pouvoir faire avec pendant le printemps et l’été.

Et pour finir quelque chose qui n’est malheureusement pas disponible à la vente ( je pense que ce sont des goodies réservés pour les clientes en boutique ) une trousse toute mignonne à l’image de la collection .

ETUDE HOUSE

3CE Stylenanda Old Dresses

ça faisait longtemps que je n’avais pas parlé de lipstick dans le coin, il est grand temps de remédier à ça ! J’ai donc décidé de vous présenter un de mes récents coup de cœur (oui parce qu’il y en trois que j’aime d’un amour fou en ce moment mais que je vous présenterai plus tard) le sublime old dress (907) de la marque 3ce.

3CE veut dire 3 Concept Eyes, la marque a été crée par Stylenanda en 2009. Le concept? c’est se baser sur trois couleurs , le rose, le beige et le orange qui seraient les couleurs les plus utilisées en maquillage.

La marque est pas mal comparée à mac et je comprends pourquoi ! car accrochez-vous bien je trouve leurs lipsticks mats LARGEMENT mieux que les mac.. je vais vous dire pourquoi….

Mais commençons par le début, j’ai littéralement craqué pour la teinte old dress qui est un sublime mauve/rose, c’est simple la couleur me fait penser au fameux lip liner soar (et oui je n’échappe pas à la tendance kylie jenner pauvre mouton que je suis) je dois avoir bien trois rouges à lèvres dans cette gamme de couleurs mais mon préféré et de loin de celui-ci.

Le packaging est simple et classe il n’est pas sans rappeler les mac ou bien nars, puisque le tube est noir , mat, avec juste le nom de la marque dessus. Il est plus gros qu’un rouge à lèvres classique mais ça ne me dérange pas, le boitier est solide, il n’y a aucun risque pour que vous trouviez le tube ouvert dans votre sac.

En ce qui concerne la texture Stylenanda à tout compris puisque que le lipstick qui est pourtant un mat s’applique extrêmement facilement (pas comme les mac que je trouve vraiment très sec selon les teintes lady danger ou diva pas exemple une plaie à appliquer ) non la texture est parfaite puisqu’elle n’assèche absolument pas les lèvres et les maintient bien hydratées, il est vraiment agréable à porter, ne file pas dans les plis et ne fini pas en contour cracra, la couleur part vraiment petit à petit de façon harmonieuse à la fin il vous restera juste une teinte légère sur votre bouche, puisque qu’on parle de la tenue elle est très bonne, bien sur en mangeant ou en buvant la couleur partira un peu mais rien d’alarmant non plus.

C’est sans grande surprise que je suis totalement obsédée par cette marque et par leurs rouges à lèvres qui sont vraiment plus que parfait, le choix des couleurs et texture est suffisamment grande pour satisfaire les goûts de chacun, la qualité est là pour un prix tout à fait raisonnable 12€ (moins cher que les mac)  vraiment c’est mon gros coup de cœur en lipstick de la fin 2015 et ça me donne envie d’explorer encore plus la marque qui cache j’en suis certaine d’autres pépites !

Style nanda

Testerkorea

 

Etude House box #9

On se retrouve pour l’ouverture de la pink bird box numéro 9 ( et oui déjà la neuvième box snif ça sent bientôt la fin ) qui ce mois-ci est centrée sur leur nouvelle gamme big concealer et sur look at my eyes ( monkey wish eyes ) sortie pour fêter la nouvelle année qui est sous le signe du singe !

Commençons par le Big Cover Concealer qui est un fond de teint qui promet d’avoir un teint parfait et impeccable, ça ne se voit pas sur le swatch mais la teinte vanilla que j’ai reçu (c’est la plus claire) a des sous-ton pêches (enfin je trouve) tout comme son copain le big cover cushion concealer et je t’avoue que quand j’ai swatché sur ma main j’ai eu peur, ayant des sous-ton jaunes ce n’est pas vraiment l’idéale pour moi, une fois sur ma peau la teinte est trop claire pour ma carnation pourtant j’ai le teint pâle mais là, j’ai tout simplement l’air malade, de plus ma première impression dessus n’est franchement pas terrible puisque je trouve que le fond de teint fait cakey surtout avec l’application aux doigts, c’est un poil mieux avec un pinceau, a voir avec le beauty blender mais pour le moment c’est plus un flop qu’un top ..  Je verrai si dans l’avenir j’arrive à maitriser la bête. En tout cas il a une excellente couvrance, pour les personnes ayant des imperfections il peut être pas mal.

Deuxième impression sur le fond de teint, il faut l’appliquer avec le beauty blender pour un avoir un effet correct sur la peau, la on oublie le coté cakey que donne l’application au pinceau c’est vraiment le jour et la nuit, du coup je crois que je commence à bien l’aimer, ce n’est clairement pas le fond de teint que je préfère mais en période ou ma peau est une catastrophe je sais que je peux me tourner vers lui sans soucis.

Passons maintenant au Big Cover Cushion Concealer qui comme son nom l’indique est un anti-cernes, tout comme le fond de teint il a des tons pêches (normal j’ai eu la teinte peach pink ) et ma foi sur ma peau ça passe plutôt bien, la couvrance est bonne, le produit se travaille très bien avec les doigts et on ne retrouve pas l’effet cakey que donne son copain du dessus, pour moi c’est du tout bon !

Pour finir l’article en beauté voici les look at my eyes monkey wish eyes que je n’ai pas trouvé sur le site, mais il me semble les avoir vu sur testerkorea, il s’agit d’une édition limitée pour célébrer l’année du singe, j’ai eu le droit aux teintes pay day,  cheer up et exam passed. Ils sont très pigmentés et se travaillent très bien.

ETUDE HOUSE

La Grande Mentheuse

On le sait toutes quand on va chez lush même si c’est pour acheter un cadeau on repart forcement avec quelque chose pour soi c’est inévitable, rien ne sert de résister. Aujourd’hui le craquage en question concerne le célèbre masque de chez Lush : La Grande Mentheuse, et comme à chaque fois qu’un produit fait le buzz je m’y intéresse trois ans après, je crois que ça ne changera jamais.

Bref dans ma quête d’une peau parfaite ( c’est vraiment une très très longue quête et puis c’est permis de rêver ) je ne pouvais pas passer à coté de ce masque purifiant que l’on peut utiliser aussi bien sur le visage que le dos ou le décolleté.

La grande mentheuse c’est un masque assez épais et granuleux à la menthe qui sert à purifier le visage et le dos grâce à l’argile, du gel de bentonite, des haricots azuki, des graines d’onagres et des huiles essentielles de menthe poivrée, mais il contient également du miel et ça tu vois j’aime ! il est conseillé aux peaux à problèmes, mixtes, grasses.

 «  l’argile verte et du gel de bentonite pour extirper la saleté de vos pores, des haricots azuki moulus et des graines d’onagre pour exfolier les peaux mortes crasseuses et plein d’huile essentielle de menthe poivrée pour vous faire sentir tellement propre, frais et mentholé que vous oublierez avoir été sale. « 

J’utilise ce masque en couche épaisse deux fois par semaine grand maximum et lors de l’application j’ai immédiatement adoré le coup de fouet qu’il donne à la peau, j’imagine déjà le bonheur que ça doit être de le porter quand il fait très chaud, pendant 10 mins j’ai l’impression d’avoir étaler du Hollywood chewing sur la face mais adorant la menthe ça ne me dérange pas, par contre pour ceux qui n’aime pas l’odeur zapper ce masque car elle est forte.  Je mets ensuite un peu d’eau dessus et je masse légèrement ma peau histoire de faire un mini gommage, c’est un produit deux en un ( gain de temps quand on en a pas )

Verdict : je l’aime d’amour, je ne vois pas comment je pourrais le détester il fait un bien fou à ma peau, les pores sont bien désincrustés, ma peau est douce, lissée et beaucoup moins terne, il aide aussi à faire partir les indésirables qui pointent leurs nez tout ça sans tiraillement, de plus l’excès de sébum a bien été éliminer.

Je suis conquise et je le reprendrai sans hésitation !

Tarte in bloom

Je parle rarement de mes palettes, pourtant j’en possède un certain nombre, entre zoeva, lorac, too faced.. j’ai de quoi faire !! Quoiqu’il en soit aujourd’hui j’ai décidé de vous parlez d’un coup de cœur ( en même temps en voyant cette merveille comment ne pas l’avoir j’ai envie de te dire ).

La palette in bloom est la petite sœur de la célèbre tartelette qu’on ne présente plus tellement elle a fait le buzz sur la toile l’année dernière, la première palette était composée de teintes roses, violettes.. des teintes plutôt froides contrairement à la in bloom qui contient des tons chauds comme des marrons, des taupes, des teintes briques avec des finis mats et métalliques facile pour créer des looks de jour comme de nuit . Tout comme l’original on y retrouve douze teintes et un grand miroir ainsi qu’un très beau packaging, je trouve d’ailleurs que celui de cette année est plus réussi que l’année dernière avec les fleurs façon aquarelle sur le dessus de la palette perso je suis fan. De plus, de part sa petite taille elle est idéale pour la prendre avec soi lors d’un voyage et aucun soucis qu’elle s’ouvre dans votre valise ou autre, la fermeture est tellement solide que j’ai parfois du mal à l’ouvrir.

j’aime la façon stratégique dont les fards sont disposés dans la palette qui permet déjà de créer trois looks, et si le manque d’inspiration est là on trouve à l’intérieur de la boite un petit carton avec quelques idées ( tarte pense à tout ), ce qui est extrêmement pratique pour les débutants.

Sur la première ligne nous retrouvons : charmer ( un blanc mate ) , jetsetter ( un marron ), rocker ( un taupe irisées ) et smokeshow (un chocolat ).

deuxième lignes : flower childs ( un pêche/nude ), smarty pants ( un pêche/orange ), firecraker ( un bronze ), activist ( un marron plus clair que son copain smokeshow de la première ligne )

Troisième lignes : funny girl ( un champagne ) , sweetheart ( un pêche ), rebel ( un brun avec une pointe de rouge dedans ), leader ( un aubergine )

Quand on entend in bloom on pourrait s’attendre à avoir des couleurs printanières comme des violets, verts, roses etc etc mais non, nous avons bien à faire à une palette de nudes facilement dupables, les teintes sont du déjà vu mais là, elles sont toutes réunies dans une seule et même palette ( ça fait pencher la balance de son coté si jamais tu hésitais ). La pigmentation est plus que bonne avec et sans primer, les fards ne font pas de chutent ( encore un bon point pour elle ), ils se travaillent facilement.

J’aime la sélection parfaite des couleurs mates et irisées/métalliques , j’aime son format qui permet de l’emmener partout avec soi.

Je pense que tu l’auras compris, cette palette est une énorme coup de cœur, c’est la première que je possède de la marque et probablement pas la dernière, le rapport qualité/prix est excellent, de plus la marque est cruelty free !!

 

Tarte in bloom 45$