Lorde

Lorde c’est mon gros gros gros coup de cœur musical de cette automne, je suis tombée vraiment raide dingue de sa voix dès la première écoute, du coup j’ai décidée de me pencher un peu plus sur son cas pour vous la présenter.

Lorde ( Ella Yelich-O’Connor de son vrai nom ) c’est une petite nana de 16 ans ( oui juste 16 ans et déjà une belle maturité pour son âge avec un talent fou ) qui pourrait tout droit sortir d’un épisode de Games Of Thrones avec son air angélique et ses boucles. Elle signe à 13 ans son premier contrat chez Universal après avoir été repérée dans une vidéo à un spectacle d’école. Ce n’est que cette année, en mars qu’elle sort un ep  » The Love Club  » et en septembre que nous avons le droit à son premier album  » Pure Heroine  »

Cette album qui nous fait découvrir son univers életro-pop est une vraie addiction, le genre d’album que je peux écouter en boucle et en boucle sans m’en lasser avant un bon moment et crois-moi c’est vraiment rare quand ça m’arrive et encore plus rare quand j’aime toutes les chansons d’un album . Pure heroine est un sans faute en ce qui me concerne. Les textes ( qu’elle a co-écrit sur cette album avec Joel Little) sont intelligents, ce n’est clairement pas le genre que l’on verra nue sur une boule pour faire du buzz, elle est l’antithèse de toutes les artistes pop de son âge refusant même de faire une tournée avec katy perry pour préserver son éthique . Sur l’album on retrouve bien sûr le tube qui passe sur toutes les ondes en ce moment  » Royals  » mais aussi l’excellent ( certainement mon coup de cœur )  » Tennis Court « .

Pure Heroine est un grand disque, c’est un album très mature malgré des sujets traitant de l’adolescence. Alors si tu ne sais pas quoi écouter cette automne je te conseille vivement de te procurer au plus vite son album 10/10